Maison Européenne pour le Rayonnement de la Citoyenneté

Exposition & activités pédagogiques : Les prisonniers politiques

Les prisonniers politiques | du 4 mars au 3 avril 2016 | Marche-en-Famenne

Durant la Seconde Guerre mondiale, dans notre pays, plus de 30.000 hommes et femmes sont arrêtés par l’occupant nazi pour faits de résistance. Près de 15.000 d’entre eux ont perdu la vie, exécutés en Belgique ou dans les camps de concentration. D’autres individus sont emprisonnés comme réfractaires au travail obligatoire ou otages. Ces personnes ont été les victimes d’un régime totalitaire oppressant les libertés individuelles d’expression, d’action et de mouvement. En outre, environ 24.000 personnes vivant en Belgique sont mortes à Auschwitz-Birkenau pour ce qu’elles étaient.

Aujourd’hui encore, des milliers de personnes à travers le monde sont arrêtées, voire tuées, par des Etats ou des organisations terroristes, pour ce qu’elles pensent, agissent ou pour ce qu’elles sont.

A l’occasion de la sortie d’un nouveau livre :  » Nos prisonniers politiques en province de Luxembourg, la commune de Virton », la Fondation MERCi organise du 4 mars 3 avril 2016 un événement à Marche-en-Famenne sur le thème des prisonniers politiques d’hier mais aussid’aujourd’hui, car le sujet est toujours d’une brûlante actualité. A travers lui découle une réflexion sur les notions de résistance, d’engagement citoyen et de liberté d’expression.

Ce projet vise deux objectifs fondamentaux. Le premier est de valoriser la mémoire de faits locaux. Le second s’adresse aux enseignants, afin qu’ils puissent inclure cette thématique dans leurs cours et de permettre aux élèves de s’approprier le passé de leur région. Les ouvrages sont assortis d’un feuillet pédagogique proposé aux enseignants, de manière à proposer des pistes  de recherches plus approfondies sur le sujet, à partir des informées dans les ouvrages et les monuments commémoratifs de votre région.

Dans le cadre de ses activités de mémoire, la Fondation avait déjà réalisé deux précédents ouvrages sur les prisonniers politiques de la Seconde Guerre mondiale en province de Luxembourg. Le premier sur la commune d’Erezée et le deuxième sur la commune de Libramont.

IMG_4052

1) Exposition

« La mémoire est la sentinelle de l’esprit » – William SHAKESPEARE, Macbeth, I, 7

L’exposition 1940-1945, un combat pour la liberté rend hommage à 30 hommes et femmes résistants et déportés durant la Seconde Guerre mondiale en Belgique. Ces personnes nous dévoilent à travers le texte et la photographie leur parcours de vie et leur engagement. Leurs témoignages sont porteurs de sens pour les générations actuelles et futures.

L’exposition est réalisée par l’ASBL La Boîte à Images. Elle a lieu dans le cadre de l’événement Les prisonniers politiques, histoires d’hier à aujourd’hui conçu par la Fondation MERCi.

2) Première conférence

Arthur Haulot, résistant et prisonnier politique durant la Seconde Guerre mondiale, déclare en 2003 :

3) Seconde conférence

Durant la Seconde Guerre mondiale, Andrée Gavroy, alors adolescente, est membre d’un mouvement de résistance créé par son père dans la région de Habay. Elle sera arrêtée à deux reprises et emprisonnée à Arlon. Son père et son fiancé sont fusillés dans la cour de cette prison le 7 juillet 1943.

Danièle Weynans est la fille de parents qui se sont engagés tous deux dans la résistance, l’un en Belgique et l’autre en France. Son père, natif de Bruxelles et survivant du Struthof, et sa mère, originaire d’Anvers et rescapée de Ravensbrück, se sont rencontrés après-guerre dans un home pour prisonniers politiques.

Ces deux témoins raconteront leurs histoires et répondront aux questions le samedi 19 mars 2016 à Marche-en-Famenne.

4)  Troisième conférence

Les prisonniers politiques de la Seconde Guerre mondiale, qui sont-ils ? Avant d’être prisonniers, ces hommes étaient des êtres humains. Quelle était leur vie ? Quelles ont été leurs motivations dans la résistance ? Pourquoi ont-ils été arrêtés ? Quel a été leur sort ? Quel est leur héritage ? Rémy Pierlot, historien à la Fondation MERCi, relatera le parcours de ces personnes, entre résistance et répression, le vendredi 25 mars 2016 à Marche-en-Famenne.

5) Animations

1) A la découverte de nos monuments aux morts

Prestataire : Musée de la Famenne (http://musee.marche.be/ ).

Découverte des traces les plus concrètes laissées par les prisonniers politiques de la Seconde Guerre mondiale dans notre environnement quotidien : les monuments et plaques commémoratives. Ces visites auront lieu dans la ville de Marche, dont le centre conserve cinq monuments différents honorant la mémoire d’un prisonnier politique de la Seconde Guerre. Ces visites seront menées par le Musée de la Famenne.

Objectif(s)

  • Redécouvrir le patrimoine mémoriel de leur région ;
  • Comprendre l’histoire, la signification, la symbolique mais surtout la raison d’être de ces monuments.
  • Initier des recherches sur des prisonniers politiques à partir des informations présentes sur les monuments existants.

2) Les prisonniers politiques d’hier et d’aujourd’hui

Prestataire : Amnesty International, groupe de Bastogne.

L’animation sera menée par Amnesty International sur le thème des prisonniers politiques en particulier et des droits humains en général.

 

Objectif(s)

  • Sensibiliser à une citoyenneté active
  • Opérer un lien dynamique entre passé et présent, entre prisonniers politiques d’hier et d’aujourd’hui. Décloisonner le passé.

Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles

Fédération Wallonie-Bruxelles couleur

Avec le soutien de la Province de Luxembourg

Logo_PL

Avec le soutien d’Ethias

Ethias